• Hier lundi 21 mai, nous avons eu la visite de Manahel, Arman et Surhab. Ce sont trois enfants Afghans du camp de réfugiés de Voanna Rampa. Cette après-midi a été très riche d'échanges entre les enfants dans la mesure où ils pouvaient communiquer entre eux : en effet, Manahel, Arman et Surhab sont également élèves dans une école bulgare. Ainsi ils ont appris la langue....

    Nous en avons également profité, après la lecture d'un livre sur les migrants et les réfugiés, pour réaliser une longue séance orale d'éducation morale et civique qui nous a permis d'apprendre plein de choses sur la différence entre migrants et réfugiés, sur le droit d'asile, sur les raisons qui poussent les gens à quitter leur pays, leur famille parfois, leurs amis...

    Une journée très riche pour tous.

    La visite de Manahel, Arman et Surhab

    La visite de Manahel, Arman et Surhab

    La visite de Manahel, Arman et Surhab

    La visite de Manahel, Arman et Surhab


    votre commentaire
  • Ce mercredi 16 mai, nous avons voté pour notre livre préféré pour le prix des incorruptibles. Nous avions lu 6 livres et il s'agissait pour nous de choisir celui que nous avions le plus aimé.

    Pour l'occasion, nous avons créé un petit bureau de vote avec un président et deux "aides".

    Nous avons pris chacun nos bulletins et une enveloppe ; sommes allés dans un isoloir (plus exactement "un endroit isolé au fond de la classe" !) pour insérer le bulletin de l'album que nous avions choisi.

    Ensuite nous avons signé sur la liste d'émargement puis avons inséré notre enveloppe dans l'urne

    Le président du bureau et ses assesseurs ont dépouillé les votes.

    Trois livres sont arrivés premiers ex-aequo avec sept voix : Le peintre qui changea le monde, Séquoia et Le garçon qui parlait avec les mains.

    Voici quelques images de l'événement :

    Le vote des incorruptibles

     

    Le vote des incorruptibles

    Le vote des incorruptibles

    Le vote des incorruptibles

    Le vote des incorruptibles

    Le vote des incorruptibles


    votre commentaire
  • Comme beaucoup fêtes chrétiennes, la galette des rois correspond, à l'origine, à une fête païenne. Car autrefois, les Romains fêtaient les Saturnales fête du solstice d'hiver, qui consistaient à désigner le roi ou la reine d'un jour, au moyen d'une fève blanche ou noire cachée dans une galette.

    Les enfants ont pu "goûter" à cette tradition française. Deux couples royaux (juste pour les photos... jusqu'à preuve du contraire...) sont issus de cette fête...

    La galette des rois

    La galette des rois

    La galette des rois

    La galette des rois


    votre commentaire
  • De temps à autre, des élèves - sur la base du volontariat - iront désormais lire des albums dans la classe de CP A. Cela permettra aux enfants de la classe d'être confrontés à un "vrai" public et à comprendre la nécessité d'une lecture fluide et expressive afin d'intéresser son auditoire.

    C'est Boris le premier à s'y être confronté avec un album d'Anthony Browne : "Et si jamais...".

    Lecture dans la classe de CP A

    Lecture dans la classe de CP A

     

    D'après le témoignage de la maîtresse de CP, il s'en est fort bien tiré.


    votre commentaire
  • Dans le cadre des exposés sur les personnalités présentées dans la chanson "Soulman", Kristian a travaillé sur Charlie Chaplin... Un bon lien avec le festival du court-métrage.

    Il est ensuite allé le présenter aux CP A qui sont également inscrits à ce festival. Ils ont été conquis par sa présentation.

    Voici le lien du blog des CP A sur lequel vous pourrez trouver l'article la concernant :

    http://annecpa2017.eklablog.com/accueil-c29356330

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique